Bien préparer son support avant la peinture direct carrelage

Il est important de le savoir et d’en tenir compte : la préparation de son support est l’étape la plus essentielle lorsque l’on souhaite peindre du carrelage. En effet, sans prendre le temps de bien préparer le support qui va être peint, on risque d’obtenir un résultat tout à fait catastrophique.

Lorsque le support qui sera peint n’est pas bien préparé, les problèmes apparaissent plus ou moins rapidement. Parfois il faut plusieurs semaines avant que l’on se rende compte que la préparation n’a pas été bien effectuée. Généralement, la peinture n’adhère pas correctement, cela peut être ou non visible au moment de l’application. Il en résultera une grande fragilité de cette dernière, qui va éventuellement cloquer, tomber, se montrer très friable après quelques coups d’éponge seulement.

Ainsi, vous risquez d’abîmer votre peinture à chaque fois que vous souhaiterez entretenir votre salle de bain ou cuisine, ce qui n’est absolument pas simple à gérer, sachant que ce sont des pièces qui ont besoin d’être nettoyées et désinfectées. Votre carrelage, une fois peint, doit pouvoir résister comme il se doit à vos produits, même doux, et à quelques petits coups d’éponge, même peu appuyés, de manière à pouvoir effectuer un minimum d’entretien au quotidien.

Voilà pourquoi votre préparation sera essentielle pour obtenir un joli résultat, et surtout, une apparence qui soit pérenne, pour une peinture qui ne finisse pas par s’effriter après seulement quelques semaines. Cela vous obligerait à enlever peinture carrelage après quelques temps et tout recommencer.

Comment effectuer la préparation de son support ?

Peinture carrelage mural

La première étape, que vous ayez opté pour une sous couche peinture carrelage ou pour une peinture direct carrelage, c’est de nettoyer. Et quand on parle de nettoyage, cela n’a rien à voir avec ce que vous faites tous les jours pour laver votre salle de bain ou cuisine.

Le but va être d’ôter tous les résidus qui peuvent se trouver là, et vous empêcher d’avoir un support totalement net. Certains produits ménagers laissent une légère surépaisseur, ce qui nuirait à la réalisation de votre préparation. Il faudra donc commencer par un bon passage d’acétone sur tout le support. Insistez bien, il ne doit plus rien rester sur votre carrelage. Réalisez cette opération dans une pièce bien aérée, en protégeant vos voies respiratoires, pour éviter les incidents, l’acétone étant un produit chimique.

Une fois cette opération réalisée, vous pourrez passer à la suite. S’il s’agit d’une peinture carrelage sans sous couche, vous pourrez passer directement à la couleur. En revanche, il se peut que vous soyez obligé d’appliquer une sous couche peinture carrelage, selon la couleur choisie.

L’avantage, avec ce type de sous couche, c’est que l’on pourra par la suite passer n’importe quelle peinture sur son support, ainsi vous avez un peu plus de choix.